Interview Bénin # 1: VAB Reçoit Fabrice Salembier un belge Qui vit Au Bénin

Comme vous le savez, voyage au Bénin propose des articles pour vous présenter le Bénin et surtout vous montrer en image la vie dans ce pays.

Aujourd’hui, Voyage Au Bénin reçoit pour la première fois dans une interview un expatrié Belge qui vit au Bénin. Il vous propose dans cet article sa vie au Bénin, ce qu’il aime et surtout ce qu’il n’aime pas dans ce pays. 

Voyage Au Bénin (VAB)Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Fabrice Salembier (Fa): Belge, responsable de l’ONG La Pommeraie à Ouidah (Bénin). 

interview Bénin pour découvrir le Bénin

Fabrice Salembier Au Bénin

VABTu es expatrié au Bénin : Peux-tu nous dire depuis combien de temps, Ce que tu fais dans le pays et pourquoi tu as choisi le Bénin ? 

Fa: Cela fait 9 mois maintenant. Après une fabuleuse expérience au Rwanda de 1991 à 1994, je souhaitais revenir sur le continent africain. Cela a mis plus de temps que prévu mais j’y suis maintenant.

« Je n’ai pas choisi le Bénin, c’est lui qui m’a choisi » oserais-je dire. L’Asbl la pommeraie, basée en Belgique, cherchait un nouveau responsable pour l’ONG qui s’occupe ici de placer de jeunes belges « en conflit avec la loi » (mais pas toujours), comme on dit ici, dans des familles d’accueil béninoises pour trois mois afin qu’ils/elles réfléchissent à leur avenir. « Partir pour mieux se (re)trouver » en quelque sorte. Parallèlement à cela, nous avons décidé de sensibiliser la population à la problématique des enfants handicapés béninois en ouvrant un centre de jour (Assrotinsa) tout en gardant un contact avec les familles des enfants, chose primordiale à nos yeux. Pour financer ce projet, nous avons acheté le restaurant-bar « Le Musée du soleil », près de la Basilique d’Ouidah. Ça doit être le seul restaurant dans toute l’Afrique dont les bénéfices sont intégralement reversés à notre association Assrotinsa.

Cette année nous lançons le projet d’un tournoi de foot au mois de juillet avec la finale prévue le 1er août, jour de l’indépendance, au profit des enfants handicapés d’Ouidah. La commune nous laisse le stade municipal à ce sujet en nous la remercions. On cherche encore quelques sponsors donc si vos lecteurs le souhaitent, ils peuvent prendre contact avec nous.

Interview d'un belge qui vit au Bénin

VAB : Quels sont pour toi les atouts du Bénin ?

Fa: Tout d’abord l’accueil et le sourire béninois. Le pays en lui-même, du moins les endroits déjà visités, ont d’autres atouts majeurs. Le tourisme et la culture – très riche – devraient être mis en avant. Je précise qu’un tourisme équitable pourrait amener le Bénin à devenir « the place To be ».

VAB: Quelles sont les spécialités culinaires de ta région ?

Fa: Les frites (rires) ! Il y en a plusieurs mais celle qui est véritablement ouidahnienne est le Féchouada, purée de haricots rouges.
Quels sont tes lieux préférés dans ce pays ?

Je n’ai pas encore eu beaucoup de temps pour visiter le pays mais à l’heure actuelle, c’est la côte de l’Atlantique mais au calme comme à Ouidah… La route des pêches est splendide et se doit de rester, avec quelques aménagements, dans son état. Ne bétonnons pas cette image paradisiaque qui doit faire la force du Bénin.

VAB: Est-ce difficile d’investir au Bénin ?

Fa: Joker. Je n’en sais rien. Mais il y a lieu de simplifier les démarches pour celles et ceux qui veulent investir dans le développement du pays et pour le pays et non essentiellement pour sa poche : l’argent est un moyen, cela ne doit pas devenir l’unique objectif !

VAB: Quelles sont les règles sanitaires à respecter pour y réussir son séjour ?

Fa: À part les vaccins d’usage (fièvre jaune, etc.…), je ne me soumets pas à des règles précises. Je ne prends pas de malarone mais je ne suis sans doute pas un exemple à suivre.

VAB: Peux-tu nous parler du coût de la vie au Bénin ?

Fa: Par rapport à l’Europe, il y a un monde. C’est un euphémisme de le dire du moins si vous décidez de vivre à la béninoise (avec quelques petits extras). Si vous décidez de suivre votre train de vie européen ici, il vous en coûtera plus cher qu’en Europe. Mais à quoi bon s’installer au Bénin si c’est pour ne pas s’adapter, s’intégrer .

interview d'un belge qui vit à Ouidah au Bénin

VAB: Quelle image/photo caractériserait ta ville ?

Fa: Je dirais la porte du retour plutôt que celle du non-retour car elle est la porte qui s’est ouverte à l’avenir. Retour sur un funeste passé mais retour aussi vers un avenir meilleur.

interview Ouidah bénin et Route des pêches de Ouidah

Route des pêches Ouidah Bénin

VAB: Qu’est-ce que tu n’aimes pas au Bénin ?

Fa: Les coupures intempestives d’électricité. Je suis un privilégier car je dispose d’un groupe électrogène mais mes pensées vont aux familles qui n’ont pas/ou peu accès à ce qui devrait « être » pour tous. On réglerait déjà pas mal de choses en matière d’éducation notamment si l’électricité était constante et accessible à toutes et tous.

VAB: Tu as également un site sur le Bénin : de quoi il parle .

Fa: Ce blog, c’est un peu mes pérégrinations au Bénin (avec humour ou pas). « Fa au Bénin », comme ma page Facebook… Fa parce que c’est mon surnom. Ce n’est que par après que j’ai appris l’existence du fâ au niveau du Voudoun…

le site Fa au Bénin

Il y a quelques jours, tu as lu le guide voyage Au Bénin : Mode d’emploi : peux-tu nous donner ton avis ?

Un guide du voyageur réalisé par une personne du pays, c’est sans nul doute un outil essentiel pour celle ou celui qui souhaite se rendre à l’étranger. Personnellement, il va me servir puisque n’ayant pas eu l’occasion de me rendre plus avant dans le nord, je me baserai sur celui-ci avant de prendre la route.

VAB: Que dirais-tu pour convaincre quelqu’un d’aller dans ce pays plutôt qu’ailleurs ?

Fa: « J’y suis et j’y rêve… » rejoint-moi (rires)

VAB: As-tu quelque chose à ajouter ?

De souhaiter tout le bonheur du monde aux Béninoises et aux Béninois !

Ici prend fin cet interview. J’espère qu’il vous a plu. Si vous aussi avez visité le Bénin et que vous vouliez partager votre expérience avec nous, contactez-nous et nous verrons ensemble comment le faire.

En attenant, laissez nous un commentaire pour donner vos impressions.

Avez-vous aimé cet article?
Téléchargez les villes les plus séduisantes du Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Lire les articles précédents :
Gagner de l'argent avec le Guide Voyage Au Bénin mode d'emploi
Comment gagner de l’argent avec le Blog Voyage Au Bénin

De plus en plus de personnes ont des difficultés pour arrondir leur fin de mois difficile. Si vous partez en...

Fermer