La Vie du Digital Nomade Au Bénin

Les nomades digitaux sont des personnes qui utilisent le levier des techniques pour effectuer leur travail depuis l’endroit qu’ils veulent. Si vous êtes designers, blogueur ou traducteur indépendant, vous pouvez travailler depuis n’importe quel pays – France, USA, Bénin – et n’importe où – maison, parc, bureau, café – du moment que vous avez accès (au moins partiellement) à Internet. Comme vous le savez sans doute, je suis béninois et je vis actuellement dans une petite commune, mais cela ne m’empêche pas de travailler simplement avec une connexion à internet. Laissez-moi vous présenter les différents lieux de travail possible pour travailler sur son ordinateur si vous êtes digital nomade au Bénin.

Digital nomade au Bénin : ou bosser avec son ordinateur?

1- chez vous

Avec un ordinateur et une connexion internet vous n’avez pas besoin d’être au bord de la mer pour travailler car vous savez sans doute que le sable et le PC ne font pas bon ménage. Vous risquez d’endommager très vite votre PC à la plage. Aussi même s’il est facile aujourd’hui de s’offrir une clé de connexion, pour ceux qui ne peuvent pas le faire il y a rarement du wi-fi dans les bars de plage et, honnêtement, seriez-vous concentré si vous pouvez profiter des vagues d’eau de la mer? En tout cas pas moi. Du coup lorsque le voyage me dépose à Cotonou où dans des villes où il y a la mer, je bosse depuis chez moi ou dans ma chambre d’hôtel.

digital nomade à la plage au bénin

Plage toujours animée

Avantage : lorsque vous bossez de chez vous, le temps de transport entre votre bureau et votre lit est de quelques secondes et son coût est quasiment nul.
Inconvénient : si vous n’êtes pas assez responsable et que vous procrastinez vus passerait rapidement des jours sans jamais réaliser une tâche que vous avez programmée.

2- Transports en commun

Je travaille souvent dans les transports en commun (bus de voyage). J’ai travaillé 7 heures sur mon PC portable dans le bus, muni d’un chargeur transportable… Un endroit de productivité intense: temps mort, pas d’Internet, idéal pour bosser sur mes projets de fond (rédaction de texte pour mes clients, recherche de nouvelles idées d’articles pour mes sites et blogs).

voyage digital nomade au Bénin

Un transport en commun

Inconvénient : certains bus n’offrent pas assez d’espace entre les sièges pour bosser directement sur son PC et vous serez rapidement dégouté. Mais vous pouvez toujours regrouper vos idées sur un calepin pour qu’ils ne vous échappent pas ou utiliser par exemple l’application Evernote.

3- Sous un arbre ou dans une buvette

Dans certaines agglomérations (les villages les plus éloignés), la quasi-absence d’internet peut vous obliger à sortir de chez vous et à profiter de l’air naturel des arbres pour bosser avec ou sans clé internet en période de chaleur. C’est ce que je fais même pendant cette période où il fait assez chaud.
Inconvénient : dans une buvette vous rentrerez peut-être un ami et vous oublierez rapidement que vous êtes là pour bosser et non flâner.

Les avantages d’être un nomade digital : entre mythe et réalité

Du mythe…

Ayant le privilège de l’indépendance géographique, beaucoup de nomades digitaux en profitent pour voyager autour du monde. Contrairement aux mythes, le nomade digital n’est pas un glandeur qui traine sur Facebook avec son ordinateur sur une plage…

En effet, pour moi la plage est un très mauvais endroit pour travailler : il fait chaud, il n’y a pas de connexion sur Internet, le reflet du soleil sur l’écran c’est naze etc.

À la réalité…

En revanche, être digital nomade au Bénin offre tout de même un certain nombre d’avantages. Ainsi, que vous soyez à Cotonou ou en France, quand vous travaillerez 40 ou 50 heures par semaine, cela ne change rien, le travail c’est le travail. En revanche, une fois votre travail terminé, être nomade digital au Bénin vous offre de nombreux avantages que voici.

a- un climat tropical

Avec des températures quasiment toujours comprises entre 21 et 35°C, le climat de Cotonou vous donnera l’impression d’être en été 365 jours par an. Ici au Bénin, je suis en permanence en t-shirt ou en débardeur à longueur de journée et je dors parfois dehors ou fenêtre ouverte.

Même à Boukombe, ville de montagne réputée pour son froid dans les mois de décembre (15°C le matin, 25°C l’après-midi) vous pouvez vous habiller très légèrement toute l’année.

b- le cout de la vie

Le coût de la vie est relativement bas. Si le SMIG au Bénin fait au plus 33.000 francs CFA (50 €) soit une cinquantaine d’Euro ce n’est pas votre coiffeur qui vous réclamera 10 euros pour votre coupe.

La vie ne coûte pas chez au Bénin et pour les Européens qui y viennent un seul de leur euro vaut 600 francs au moins.

Un ami m’a dit qu’en France, le coût de la vie est très élevé. Sauf si vous gagnez une fortune, vous devez souvent compter pour boucler votre budget… En revanche, le Bénin est l’un des pays les moins chers du monde, avec un coût de la vie 5 à 6 fois plus bas qu’en France. Quitte à gagner des revenus indépendamment d’où vous habitez, pourquoi ne pas habiter au Bénin ?

maison au quartiers Jak

Ainsi, lorsque vous vivrez au Bénin, vous vivrez dans un très bel appartement, meublé ou pas, situé dans un quartier chic pour des villes comme Cotonou, y compris l’eau à un prix inimaginable. Bien sûr, aucun impôt local ni de chauffage à payer car vous chercherez même la fraicheur. Regardez quelques appartements au quartier Jak de Cotonou.

le prix du loyer : 50.000 Franc CFA par mois, soit moins de 100€ par mois. Il existe tout de même des appartements plus chers.
Outre le logement, la vie est bon marché globalement au Bénin. Voici quelques exemples de prix :

– 1 sandwich : 0,50 €

– 1 assiette de frites au poulet: 3,5 €

– 1 repas dans un resto classe : 6 €

– 1 bière dans une buvette : 1 €

– 1 ticket de piscine : 2 €

– 1 course à zémidjan entre le centre-ville et l’aéroport : 1 €

– 1 coupe chez le coiffeur : 0,9€ et dans certaines villes 0,5 €

– des fruits et légumes à des prix intéressant

légume et fruit au bénin pour digital nomadeau Bénin

Des fruits et légumes pas cher

– Etc.

Au final, même si beaucoup de Béninois se débrouillent avec 150-250€ par mois, cela ne veut pas dire que vous pourrez en faire de même. Ceci étant, se loger quasiment gratuitement change une vie. En effet, si votre activité va bien, vous pouvez investir dans votre activité, profiter de la vie et épargner.

– Si vous gagnez 800 ou 1000 euros par mois alors que vous travaillez sur internet, au lieu de galérer au quotidien en Europe, pourquoi ne pas aller au Bénin pour vivre bien plus confortablement et ne plus stresser à l’idée de manquer d’argent ? Avec cette somme vous vivrez forcément bien et nanti. Certaines familles de 12 ou 13 personnes ont des revenus moins de 500 € et personnellement si je suis un tel revenu par mois je dirai que je vis une vie de rêve.

En somme si vous vivez en Europe avec un revenu compris entre 800 et 1500 euros et que vous avez marre de vivre avec ce revenu, devenez digital nomade au Bénin et vous vivrez une vie de rêve avec ce revenu.

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou de laisser un commentaire. Bonne visite sur voyage-au-benin.com

Avez-vous aimé cet article?
Téléchargez les villes les plus séduisantes du Bénin

4 comments on “La Vie du Digital Nomade Au Bénin”

  1. Brittny dit :

    C’est avec joie que je lis votre article !
    Brittny Articles récents…BrittnyMy Profile

    1. Voyage Au Benin dit :

      Bonjour
      Heureux que cet article vous plaise.

      Nathanael

  2. En parcourant les blogs, je suis tombé sur le tien, je le mets dans mes favoris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
La Crise D’essence Au Nord Bénin

Le Bénin est l’un des pays d’Afrique de l’Ouest où il fait bon vivre. Les résidents béninois ne font pas...

Fermer